Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 15:36


Je vous parle d'un temps que les moins de trente ans ne peuvent pas connaitre... Chaque quartier de Paris, alors capitale de la culture, possédait plusieurs salles de cinéma. Les fameux "cinémas de quartier" dont les scéances commençaient à 10h du matin pour se terminer souvent à plus de minuit... Les multi(con)plexes n'existaient pas et l'on payait même pas 5 F (1 euro et demi) pour voir 2 films. Que demande de plus le peuple? Certains de ces cinéma projettaient des films bien particuliers, ces films étaient souvent italiens, anglais, mexicains ou espagnols. Les genres se nommaient "aventure", "cape et épée", "fantastique", "horreur", "science-fiction", "western".. Les salles de cinémas d'alors s'appellaient le Brady, le Styx, ou encore le Hollywood boulevard. Les affiches des films qui tronaient au dessus de la caisse étaient de gigantesques toiles peintes à la mains. Les salles possédaient souvent un orchestre et un balcon et en tout cas possédaient toutes une "ame".  On s'asseyait dans la rangée du fond, celle ou les sièges étaient en forme de cercueil (le Styx), juste sous le projecteur, dégustant le Miko fraise-chocolat que venait de nous vendre l'ouvreuse tout en se gavant, religieusement, de pellicules, parfois très rayées, projétées par une sorte de machine à coudre très bruyante... La bande annonce de "Gorgo, Le monstre des mers" précédait de peu celle des "Mercenaires de l'apocalypse" - prochainement sur cet écran- et tandis que "Zorro et les trois mousquetaires" volaient  la vedette à "Hercule, Samson et Ulysse" (, on se rememorraient les meilleures scènes de "Dracula contre Frankenstein" vu la semaine passée, juste après la projection de "Docteur Jekill et sister Hyde"...  C'était le bon temps. S'il nous reste encore la possibilité de voir ou revoir tous ces films, il manquera toujours la magie du lieu dans lequel ils étaient projetés. Ce site est dédié à toutes ces salles de cinoches, qui pour la pluspart ont hélas à jamais disparu...

Partager cet article

Repost 0
Published by djordj
commenter cet article

commentaires

Ayala Bastien 06/02/2009 12:08

Bravo et viva ton second blog.
Mais surtout, quelle énergie !
Cinéma de quartier est bien parti pour être aussi intéressant que son grand frère.

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : Un blog consacré au cinéma de série B
  • Contact

Recherche

Liens