Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 09:39


Dans les années 60, sur les écrans blancs de nos nuits noires, un anglais devint plus célèbre encore que la reine qu'il était censé servir... Son nom: Bond, James Bond, le celèbre agent secret matricule 007- ce qui veut dire permis de tuer ! Et pas seulement le temps avec d'affriolantes créatures en bikini blanc. Et tandis qu'il s'époumonnait à nous envoyer de bons baisers de Russie, l'Italie lui donnait déja une généreuse kyriele de petits frères, aidées en cela de ses con-soeurs l'Allemagne et la France...Leurs noms, leurs matricules ? Hubert Bonisseur de La Bath (plus connu sous son matricule Oss117), Francis Coplan (dit FX18) ,  Dick Malloy (agent 077), Bob Flemming ( (agent  A077), Lewis Jordan (agent 777), Jerry Cotton (agent spécial du FBI), Jo Walker (alias Komissar X), Géo Paquet (dit Le Gorille) ou encore Louis Rapière (dit Le Tigre) pour ne citer que les plus connus... Certes, aucun n'arrivèrent à égaler la carrière de leur illustre ainé (qui compte pas moins de 24 aventures cinématographiques, plus une - méconnue- à la télévision), mais certains réussirent quand même l'exploit de réapparaitre plusieurs fois (parfois sous des traits différents) sur les écrans... Pour des exploits, même s'ils manquaient cruellement de moyens, souvent explosifs... Normal, c'est bien connu: le Tibre (ce fleuve qui baigne les rives de Cinecitta), se parfume à la dynamite !

Partager cet article

Repost 0
Published by djordj - dans espionnage
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : Un blog consacré au cinéma de série B
  • Contact

Recherche

Liens